épilation au laser: mon expérience Jun,24 2020

aujourd'hui, je voulais vous parler de l'épilation au laser que je pratique depuis octobre. malgré le froid et les températures négatives, j'ai choisi cette période volontairement pour vous en parler. nous sommes en février, et c'est maintenant qu'il faut y penser pour préparer l'été. j'ai toujours rêvé de franchir un jour la casquette, et de finir avec le rasoir jetable. je suis à la 3ème session et je vois déjà les résultats. j'ai opté pour le maillot et les aisselles.


j'ai choisi le centre de beauté laser. L'épilation au laser est une procédure médicale, qui doit être pratiquée par des médecins diplômés en médecine, formés et maîtrisant la technologie laser et la biologie (peau, système capillaire ...). j'en ai visité beaucoup avant celui qui m'a décidé. le médecin a pris le temps de m'expliquer de a à z, le déroulement des séances, le cycle des cheveux, les contre-indications, les conseils ... il ne s'agit que de femmes, on se sent plus à l'aise que ce ne sont les hommes.


contrairement à ce que l'on pourrait penser, Machine d'épilation au laser à diode 808nm a été développé il y a une dizaine d'années, il permet de traiter rapidement de grandes surfaces en produisant un faisceau de lumière absorbé par les cheveux. une fois touchés, les cheveux et leur bulbe sont détruits. il existe différentes machines pour tous les types de peau (peau blanche, peau mate / noire). les femmes rouges et blondes aux cheveux trop clairs ne peuvent pas toujours pratiquer la technique. un cheveu trop brillant, n'arrête pas le faisceau lumineux. le médecin doit tester lors d'une première séance.


la durée du traitement est spécifique à chacun. mais la grande moyenne est de 5-7 séances pour traiter une zone. le résultat est appréciable dès la 3ème séance (et parfois moins) .les séances sont très rapides. le laser ne doit passer qu'une seule fois par zone, donc par exemple, pour le maillot échancré, mes séances ne durent pas plus de 5-7 minutes mais elles sont espacées d'environ 2 mois, justifiant le temps nécessaire pour repousser les cheveux (cycle de vie d'un cheveu: 7 semaines) à la fin du traitement, 80% des poils ne repousseront pas.


je ne vous mentirai pas en disant non, mais la douleur est largement supportable. c'est comme un petit choc électrique, mais rapide. et je préfère cela à la torture de l'épilation à la cire. A noter que l'intensité de la douleur est plus grande sur les aisselles et le maillot que sur les jambes (j'ai choisi mes zones) .J'ai longtemps hésité à cause de ce facteur "prix", les instituts proposent des tarifs très différents, et la plupart du temps exorbitants !

post précédent prochain article

un service en ligne

service

un service en ligne